FR

pour un financement à moindre coût

De nombreuses aides existent pour améliorer la performance énergétique des constructions, en particulier en rénovation : crédit d'impôt, primes énergie, prêt à taux 0... Suivez le guide pour vous retrouver dans l'ensemble de ces dispositifs évoluant régulièrement

Toutes les aides auxquelles vous avez droit !

COUP DE POUCE Chauffage

Ce nouveau dispositif prévoit la mise en place, dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie, de bonifications pour l'installation de chaudières Très Haute Perfomance Energétique ou de Pompes à chaleur

Pour en savoir plus 

Aide Habiter Mieux agilité

Habiter Mieux agilité c’est une nouvelle aide financière pour  réaliser un changement de chaudière ou de mode de chauffage ans une maison individuelle de plus de 15 ans sous conditions de ressources : jusqu'à 50 % du montant HT des travaux !

pour en savoir plus. 

Crédit d'impôt transition énérgétique

Ce dispositif fiscal permet aux ménages de réduire leur impôt sur le revenu d’une partie des dépenses pour un changement de chaudière réalisée dans leur habitation principale

Pour en savoir plus 

TVA à 5,5 %

Vous pouvez bénéficier d'une TVA à taux réduit 5,5 % pour l'installation d'une  Chaudières gaz à condensation ou encore d'une Pompe à chaleur Air Eau, à condition qu'elles soient réalisés par un profession RGE.

Pour en savoir plus 

Prêt à Taux Zéro

L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), prolongé jusqu'au 31 décembre 2021, peut permettre de financer la rénovation énergétique d'un logement ancien.

 L'éco-PTZ est un prêt à taux d’intérêt nul qui s'adresse aux propriétaires, bailleurs et occupants de logements leur servant de résidence principale. Initialement, ce dispositif concernait uniquement les habitations construites avant 1990. À partir du 1er juillet 2019, il s'étendra à tous les logements achevés depuis plus de deux ans. Compatible avec le crédit d'impôt et les aides de l'Anah (Agence nationale de l'habitat), l'éco-PTZ est accessible sans conditions de ressources. Sa durée maximale de remboursement est de 15 ans.

Chèque énergie 2019

Le chèque énergie, d'un montant moyen de 150 euros (entre 48 et 227 euros plus exactement), est une aide nominative au paiement des factures d’énergie de votre logement. Il est attribué en fonction des ressources des résidents. Si vous devez en bénéficier, vous le recevrez automatiquement par courrier chez vous. Le chèque énergie est envoyé une fois par an au domicile du bénéficiaire.