FR

Subvention de l'ANAH : Habiter Mieux Agilité

Habiter Mieux agilité c’est une nouvelle aide financière pour réaliser un changement de chaudière ou de mode de chauffage ans une maison individuelle de plus de 15 ans sous conditions de ressources
Faire des travaux de rénovation énergétique, c’est coûteux et cela peut paraître compliqué. Pourtant pour être mieux chauffé, se sentir bien chez soi, retrouver du confort dans un logement ancien, c’est souvent nécessaire voire urgent. Selon les travaux recommandés, l’Anah peut vous aider financièrement.

Habiter Mieux agilité Habiter Mieux agilité c’est une nouvelle aide financière pour faire l’un des trois types de travaux au choix, dans une maison individuelle :

  1. ● Changement de chaudière ou de mode de chauffage
  2. ● Isolation des murs extérieurs et /ou intérieurs
  3. ● Isolation des combles aménagés et aménageables.

Les travaux doivent être faits obligatoirement par une entreprise ou un artisan qualifié RGE (reconnu garant de l’environnement).

Vous êtes libre de revendre les certificats d’économie d’énergie (CEE) obtenus grâce à ces travaux et bénéficier du Coup de Pouce Chauffage WOLF d'un montant minimum de 650 € pour une chaudière gaz condensation THPE (Très Haute Performance Energétique) .

Le montant de votre aide Habiter Mieux agilité

Si vous vous situez dans la catégorie "ressources très modestes" : 50 % du montant total des travaux HT (10 000 € maximum). Si vous vous situez dans la catégorie "ressources modestes" : 35 % du montant total des travaux HT. L’aide Habiter Mieux agilité est de 7 000 € maximum.

Conditions de ressources pour bénéficier des aides de l'ANAH Revenus modestes ou très modestes

LES CONDITIONS DE RESSOURCES Vous pouvez bénéficier des aides de l’Anah si vos ressources sont inférieures à un plafond fixé nationalement. Le taux d’aide de l’Anah peut varier selon que vous disposez de ressources "modestes" ou "très modestes".
Tableau conditions revenus ANAH 2019 Habiter Mieux
Pour les dossiers déposés en 2019. Ces montants sont des "revenus fiscaux de référence" indiqués sur votre feuille d’impôts. Pour une demande d'aide déposée en 2019, il faut prendre en compte le revenu fiscal de l'année 2018. Ces plafonds sont remis à jour au début de chaque année et s'appliquent à compter du 1er janvier de l'année en cours. Vérifiez si votre situation correspond également aux autres conditions pour pouvoir déposer un dossier d'aide de l’Anah.